Alimentation entrepreneur energie vitalité que manger

Quelque soit ta situation personnelle ou professionnelle, ton énergie devrait être ta priorité  #1. C’est encore plus vrai si tu es à ton compte : la vie de ton entreprise en dépend !

Tu auras beau être super motivé, si tu ne donnes pas à ton corps la matière pour produire ce dont tu as besoin pour passer à l’action, tirer les enseignements nécessaires de tes échecs et profiter de tes réussites, tu ne tiendras pas sur la durée 😉

Tes aliments sont ton « carburant ». Ils constituent aussi ta structure et ce qui y circule, influent directement sur ta santé physique et psychique, donc sur ton enthousiasme et tes résultats.

Alors, comment te nourrir pour être au top dans ton business ?

Ta vitalité dépend de 4 choses :

  • La qualité d’absorption de tes cellules, intestinales en particulier
  • La qualité micro-nutritionnelle de ce que tu manges
  • L’équilibre macro-nutritionnel de ce que tu manges
  • Quand & comment tu manges

Je t'explique ça en détail, simplement !

# 1 - Prends soin de l’état de tes intestins

Aucun apport alimentaire ne te sera utile si ton système d’absorption et d’assimilation n’est pas en bon état de marche. Autrement dit, tu pourras ingurgiter toute la quantité de « super-aliments » que tu veux, si ton système digestif est perturbé, tu en retireras très peu de bénéfices.

La bonne santé intestinale est donc un pré-requis indispensable, d’autant que certains neurotransmetteurs y sont sécrétés à 80%. L’alimentation vient en second : la bonne absorption des nutriments apportés repose avant tout sur l'intégrité de la muqueuse intestinale et l’équilibre microbiotique.

Ce n’est pas normal d’être ballonné, d’avoir le ventre dur ou gonflé en fin de repas, d’aller aux toilettes tous les 3 jours (ou plus) et d’alterner avec des périodes un peu trop liquides (on est très pipi caca en naturo…). C’est signe d’inflammation de la paroi intestinale et de dysbiose, un déséquilibre de la flore intestinale (les milliards de bactéries qui t’habitent !).

L’équilibre microbiotique de la flore intestinale peut être perturbé et la muqueuse irritée notamment par une mauvaise alimentation, le stress ou la prise de médicaments.

En cas de dysbiose, élimine déjà sucres et céréales raffinées (le pain blanc, les pâtes) pour « affamer » les bactéries indésirables. Ensuite il faut « réensemencer » avec les bonnes bactéries. Pour ça, il te faut des probiotiques que tu nourris avec une alimentation riche en fibres solubles (dites prébiotiques : ail, oignon, poireau, salsifis, topinambours, endives).

En cas d’inflammation, il faut en trouver la source. Elle est généralement alimentaire (l’intolérance au lactose ou au gluten est fréquente) ou physiologique (toxiques, acidose, conséquence du stress le plus souvent). En tout cas, il faudra accompagner la muqueuse dans son processus de cicatrisation.

Mon conseil #1 :

Prends soin de ton microbiote et veille à manger assez de fibres, des légumes surtout, tous les jours.

2 - Privilégie une alimentation  micro-nutritionnellement dense

Idéalement, l’alimentation est diversifiée, frugale, bio, d’orientation principalement végétarienne, la moins raffinée possible. Pour faire simple, chez toi il y a toujours :

  • Des légumes variés, de saison et bio
  • Des fruits de saison, bio
  • Des oléagineux (amandes, noix, noisettes…)
  • Des protéines de qualité (je t’en reparle)
  • Des fruits séchés
  • Des céréales (1/2 complètes, variétés anciennes)
  • Des légumineuses (pois chiches, haricots secs, lentilles et autres légumes secs)
  • De l’huile vierge de première pression à froid

Je te parle de nutrition en détail ensuite, on parlera protéines, lipides, glucides. Mais avant, je voudrais te parler du plus important : les micro nutriments c’est à dire vitamines, minéraux, oligo-éléments.

Ce sont eux qui participent à l’ensemble des réactions physiologiques du corps : sans eux, certaines opérations ne se réalisent plus complètement. C’est pour cela que l’alimentation vitalité repose essentiellement sur une alimentation micro-nutritionnellement dense.

Comment ? En privilégiant des produits frais, de saison, bio, crus ou cuits en préservant leur qualité micro nutritionnelle.

Tu peux aussi augmenter la valeur micro nutritionnelle de ton assiette en y ajoutant des supers-aliments, ce que j’appelle les Plus Vitalité & Plaisir comme les graines de courge, de lin, de tournesol, de chanvre, des noix de cajou, des amandes des noisettes, des pignons de pin, des fruits secs (cranberrys, raisins, physallis), le sel gris non raffiné (fleur de sel et gros sel), eau de Quinton pour l’assaisonnement, spiruline, maca, graines de chia …

Si tu veux te faire un cadeau, les jus de légumes (à l’extracteur) sont vraiment des bombes nutritionnelles pour toutes tes cellules. Là aussi, j’aime les doper à l’eau de Quinton.

Mon conseil #2 : 

Privilégie les assiettes colorées, témoin d’une grande variété micro nutritionnelle et bourrés d’anti-oxydants 😉

3 - Equilibre ton assiette

En macro nutrition on distingue 3 grands catégories de nutriments : les protéines, les glucides, les lipides. Pour faire simple, je te donne tout de suite mon conseil #3 :

visualise ton assiette, découpe la en 3 parties égales :

  • Dans le premier tiers, tu mets tes protéines. 
  • Dans le deuxième tu déposes tes légumes, et tu débordes un peu.
  • Et tu remplis le reste de céréales sans gaver ton assiette. 

Tu assaisonnes le tout des bonnes huiles & autres Plus Vitalité & plaisir.

alimentation entrepreneur santé énergie vitalité cerveau

Bon appétit !

Voyons chaque partie dans le détail maintenant

1/3 de protéines : c’est du matériau de construction pour les molécules qui te composent et circulent en toi. Elles sont d’origine animale ou végétale. On recommande plutôt les protéines animales le matin et végétales le soir

La viande : blanche de préférence, en évitant les gros mammifères. Je n’en mange pas, mais c’est un choix très personnel.

Le poisson : maquereau, anchois, sardine (saumon, thon, flétan) … ces poissons gras apportent des omégas 3. Consomme également plus de poisson blanc qui sont une protéine de qualité, faible en matière grasse.

Protéines végétales : mélange 2/3 céréales (riz, épeautre, blé, avoine, sarrasin, millet) et 1/3 légumineuses (lentilles vertes, lentilles corail, haricots rouges, pois chiches, haricots blancs, pois cassés …) ou quinoa seul

Un peu moins d’un 1/3 de céréales : ou de sucres, de glucides en général. C’est ton carburant.

Ton cerveau est l’organe qui consomme le plus d’énergie. L’hypoglycémie cérébrale diminue les performances cérébrales (attention, mémoire et concentration) et augmente l’agitation, l’anxiété et la nervosité. Privilégier des aliments avec un Index Glycémique bas afin de garantir une glycémie stable les légumineuses et céréales complètes et non transformées.

Evite particulièrement le sucre et les céréales raffiné (sdigestion incomplète qui produit de l’acide pyruvique). Privilégie progressivement une alimentation demi complète. L’enveloppe des céréales est là pour nourrir la graine, c’est une réserve de vitamines et minéraux importantes. Veille à ce que ce soit bio pour ne pas absorber de pesticides 😉 Si tu prends du sucre, essaye le demi-complet ou le sirop d’agave !

40% de l’assiette = légumes, cuits et crus

Frais, bio locaux, de saison, c’est aussi une part de glucides avec des carottes, des pommes de terre, de la patate douce… Pour préserver leur qualité micro nutritionnelle préfère une consommation crue ou cuite à la vapeur.

En les assaisonnant intelligemment tu as tes lipides essentiels. Les lipides ce sont les graisses, les huiles, les oléagineux (amandes, noix, noisettes). Certains « acides gras », les omégas 3, sont essentiels au bon fonctionnement de ton système et doivent lui être apportés..

Evite les graisses saturées, transformées et d’origine animale (sauf canard !). Privilégie une huile bio de première pression à froid, riche en omégas 3 pour l’assaisonnement : colza (équilibre omégas 3, 6 et 9 - ne supporte pas la cuisson). Huile d’olive bio pour la cuisson. Je recommande environ 1 cuillère à soupe d’huile d’olive et 1 cuillère à soupe d’huile de colza par jour, y compris pour les enfants.

​Comment je mange – BONUS VITALITE

Prends le temps de bien mastiquer et de savourer, ça favorise la qualité de la digestion, la sensation de satiété et le contrôle (voire la perte) de poids.  

Prends aussi le temps d’absorber la qualité de ce qu’il y a dans ton assiette, c’est ce qu’on appelle manger en conscience. Tu peux même prendre le temps de remercier : il en a fallu de l’énergie pour qu’elle arrive jusque devant toi !


4 - Le bon aliment au bon moment

L’idéal est d’apporter à ton corps ce dont il a besoin au bon moment en tenant compte du temps d’absorption. Pour cela, on peut suivre les principes de la chrono-nutrition, qui se base sur la chronobiologie du métabolisme et des neurotransmetteurs notamment. Concrètement, voilà ce que je te conseille de mettre en place pour être plein d’énergie et t’assurer une alimentation santé.

  • Petit déjeuner

Le matin est le moment le plus important de la journée en terme d'énergie (pas que physique, c'est vraiment un moment à privilégier) .

#1 au réveil : un verre d’eau tiède ou à température ambiante 

Ensuite, 2 options s’offrent à toi : 

- Le jeune intermittent

qui consiste à ne pas manger pendant au moins 16 heures d’affilé (si tu dines à 20h, tu ne manges plus avant midi). Cela demande d’être déjà dans une bonne vitalité globale. A faire plutôt au ressenti ou en parler à quelqu’un de compétent avant de l’installer. Je le pratique personnellement très souvent, avec juste un jus de légumes le matin, je tiens jusqu’à 14-15h et j’ai vraiment l’esprit plus clair pour bosser !

- Le petit déjeuner de roi, gras & protéiné…à tester !

C’est une habitude à prendre, à modifier, des croyances à abandonner…le jus d’orange-pain-beurre-confiture n’est pas ton meilleur ami pour la vie (si tu peux gardé le beurre fermier au lait cru non pasteurisé ;)) Pense petit déjeuner énergétique à faible charge glycémique, riche en protéines et acides gras saturés. Bref, pense plutôt gras et protéines à présent…

Ex. : œuf à la coque ou au plat (jaune coulant), pain ½ complet avec du beurre, lait de coco, fromage de chèvre frais cru, amandes, purée d’oléagineux (amandes, noisettes) sur du pain, graines de chia, avocat, hoummus, purée...

En plein été j’aime varier avec des salades de fruits géantes, moins de protéines mais le plein de vitamines !

  • Un déjeuner riche en protéines

Ex. : Une viande blanche ou un poisson accompagné de légumes crus et cuits.

  • Un gouter sucré pour l’énergie neuronale et la sérotonine

Ex : chocolat, banane, noix de cajou

  • Un diner léger pour un meilleur sommeil

Ex : poisson gras et riz complet ou lentilles à l’huile de colza

Ce sont des habitude de vie simple à mettre en place qui demande un temps d'adaptation, vas-y à ton rythme. Tu verras rapidement les résultats en terme de confort digestif et d'énergie physique. On se nourrit plusieurs fois par jour, ça vaut vraiment le temps d'investir un peu pour améliorer tes habitudes et évoluer vers plus de plaisir écologique pour toi et la planète !

Avec mes "pilules magiques", c'est le pilier #2 de mon accompagnement, la matérialisation de ton Offre Coeur : celle qui va te permettre de vivre libre d'une activité qui te ressemble. Tu veux qu'on en parle ? Prends RV pour une session stratégique offerte.

Et surtout, prends soin de toi !

BONUS

Des idées de repas pour entrepreneurs pressés de prendre soin de lui ?!

Ma Salade préférée : salade verte, radis, concombre, haricots verts, asperges, champignons, légumes râpés (carotte, betterave, courgette, patate douce, céleri…) : tu prends ce qui t’inspirent pourvu que ce soit bien dressé et coloré ! Tu peux ajouter des Plus Vitalité & Plaisir, parsemer de +/- de quinoa

Salade de mâche + Tarte brocolis - saumon

Légumes vapeur (le top pour la cuisson) + riz tamari et vinaigre de riz – ma confort food

Tofu à l’ail des ours + haricots verts + riz, assaisonnés au tamari

Nouilles soba + spaghettis de courgette crus (avec une sauce à la noix de cajou) ou sautés au wok

sautés avec légumes et seitan

Lentilles corail au lait de coco + pate de curry et riz et légumes vapeur

Ratatouille + riz demi complet + 1 œuf mollet ou chèvre

Salade de tomates, concombres à la féta + riz ou quinoa

Dos de cabillaud rôti au four avec citron et herbes + fondue de poireaux

Soupe de potimarron + tartines de chèvre fait

Soupe carottes lentilles corail lait de coco

Varie les plaisirs : riz + lentilles - riz + haricots - semoule + pois chiche - mais + haricots rouges… inspire toi des cuisines traditionnelles de base du monde entier !