fbpx

Quelques ingrédients pour nourrir son haut potentiel / ses rayures

Le cerveau du Zèbre / Haut Potentiel est avant tout un cerveau à Haut Potentiel électrique (je vous invite à lire cet article sur les spécificités neuro biologiques si vous ne les connaissez pas).

Cela a des conséquences psychologiques que l'on connait souvent bien puisque ce sont elles qui nous ont mené à nous interroger sur une éventuelle "douance".

Mais cela a aussi des conséquences au niveau purement physiologique. Alors comment bien nourrir ses rayures au quotidien ?! La réponse en vidéos et en textes, pour varier les plaisirs !

5 clés pour une alimentation sérénité


Assurer la conductivité

Les gaines de myéline, sorte de gaine de protection de l’axone, assurent la conductivité et l’isolation électrique au niveau du système nerveux. Chez le haut potentiel, elles sont plus épaisses tout simplement pour permettre une activité électrique intense et conduire une plus grande quantité d’influx nerveux.

Qui dit activité électrique biologique dit électrolytes. Au niveau du neurone se sont essentiellement les ions négatifs et minéraux comme le sodium, le calcium et le potassium.

D’où l’importance toute particulière de s’assurer d’avoir un apport régulier et suffisant de ces minéraux, que ce soit par l’environnement (air marin ou de la montagne) l’alimentation et la supplémentation en cas de carence. Je t'en parle plus longuement dans cette vidéo :


Il est également tout aussi important d’assurer le maintien d’une gaine de myéline en bonne santé pour permettre un bon fonctionnement du cerveau. Ce sera le rôle notamment des omégas 3.

Se doper à la sérotonine !

Avec plus de neurones, donc plus de neurotransmetteurs, l’intensité émotionnelle s‘explique alors !

Or la clinique montre également que les hauts potentiels présentent fréquemment les symptômes d’un manque de sérotonine.

La sérotonine est le neuro transmetteur qui joue le rôle de frein pour le système nerveux. Elle permet d’être calme, patient, de supporter les contraintes et les frustrations. Elle est sythétisée à partir d'un acide aminé, le tryptophane, que l'on trouve par exemple dans les bananes, le chocolat et les noix de cajou 🙂

Hypersensibilité, émotions parfois difficiles à gérer, troubles du sommeil lié à l’anxiété, impulsivité, agressivité, dépression….les cerveaux créatifs seraient chroniquement en carence de sérotonine circulante.

Si vous présentez ses symptômes, il peut être utile d’évaluer votre taux de sérotonine et d’ajuster votre alimentation pour qu’elle vous apporte tous les éléments nécessaires à sa biosynthèse et à son utilisation.

Les montagnes russes émotionnelles, la fatigue chronique, l’hyper-activité ne sont pas loin si l’on apprend pas à faire tourner ce « super moteur » de manière approprié. La régulation de son système nerveux devra donc une des priorités quotidiennes du HP / Zèbre.

Zèbre & Naturopathie

LE LIVRE

Zèbre HPI surdoué alimentation stress émotions Naturopathie

Pour aller plus loin dans la prise en charge naturelle

de vos spécificités physiologiques et psychologiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *